Traitement de l'humidité et des remontées capillaires - Chatou (78)

Les 3 principales causes d’humidité sont :

  • La condensation
  • Les infiltrations

 


  • Les remontées capillaires

La condensation provient d’un manque d’aération des locaux entraînant moisissures et champignons sur les parties les plus froides du logement (sur la façade Nord, autour des fenêtres, derrière les meubles ou encore dans les angles des plafonds et des sols).

Les infiltrations sont des pénétrations d’eau dans la maçonnerie par des défauts d’étanchéité extérieure, des ruptures de canalisations ou encore des fuites diverses. Les dégâts sont ponctuels et bien localisés.

Ces 2 phénomènes peuvent se rencontrer sur tout type de bâtiment ancien ou récent.

Les remontées capillaires, seul phénomène que la société ARPPA et le procédé « MUR-TRONIC » traite, sont dues au frottement d'un passage d'eau souterraine qui génère des champs électromagnétiques sortant du sol. Ces champs créent des charges électriques dans les molécules d'eau et dans les murs, ce qui provoque la montée de l’humidité.

Caractéristiques :

  • Une migration permanente de vapeur d’eau depuis le sous-sol du bâtiment et ce 24h/24, 365 jours par an.
  • Elles s’effectuent au niveau des bas de mur de l’ensemble du bâtiment et concernent les murs de façade, les murs de refend ainsi que les sols.
  • Leur débit d’évaporation dépend de la température et du taux hygrométrique de l’air
  • Elles sont toujours accompagnées de sels minéraux (salpêtre)

On ne rencontre ce phénomène que sur les bâtiments anciens dont la construction date d’avant 1945.

Conséquences :

L’ensemble des murs porteurs (intérieurs et extérieurs) présentent des dégradations telles que décollement du papier peint, écaillage des peintures, pourrissement des plinthes, cloquage des plâtres et des enduits, vague ondulante marquant les enduits de ravalement, efflorescences de sels (ou salpêtre).

Ce salpêtre provient de la migration de sels minéraux à travers la maçonnerie. Ceux-ci sont véhiculés par les molécules d’eau souterraine et ont été déposés dans la maçonnerie au fur et à mesure de l’ascension de cette humidité.

Remontées capillaires sur : Plâtre et chaux

Les enduits de surface (plâtre, enduit peintre ou mortier) recouvrant la pierre restent forcément toujours humides puisqu’ils recueillent l’évaporation des molécules d’eau ainsi que les sels qui suivent cette évaporation. Ces sels font rétention de l’humidité contenue dans l’air et maintiennent donc en permanence une humidité de surface supérieure à la norme.

Il est donc impératif, afin de garantir la bonne tenue des peintures ou revêtements muraux futurs, de purger intégralement les enduits et mortiers jusqu’à la maçonnerie et de les refaire à l’aide de l’adjuvant anti-salpêtre HYDROMENT (Voir la rubrique « Nos produits »).

Remontées capillaires sur enduit à la chaux

Voir Vidéo

B

Services de

Proximité

Nos coordonnées

Mur-Tronic ARPPA Distributeur

23 Avenue De L'Europe Immeuble « Le Newton »
78400 CHATOU

Tél. : 01 39 12 53 35
Fax : 01 39 62 25 54
Mobile : 06 03 51 07 43
Email : arppa@orange.fr
Siret : 42897535300031

Nous contacter

Nous situer